Contrairement au titre de ce post, je ne manque pas d’inspiration.

Il se trouve que je suis passé, et je passe toujours, par une période transitoire un peu spéciale. Du nouveau vécu pour moi. Un ’jeune entrepreneur’ qui découvre le non sérieux des marocains.

Finalement, j’ai tout compris et j’ai résumé toute l’économie marocaine en une phrase :
« Koulchi tay chri men 3and kloulchi et Tawa7ed ma tay khelless tawa7ed ! »
Traduction : « Tout le monde achète de chez tout le monde et personne ne paye personne ! »

lire la suite